EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Maison Blanche : des toilettes en or en guise de Van Gogh

Maison Blanche : des toilettes en or en guise de Van Gogh
Tous droits réservés 
Par Vincent Coste
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Fin de non-recevoir pour la présidence des Etats-Unis qui voulait emprunter un Van Gogh au Guggenheim. A la place, le musée a proposé des toilettes en or, une oeuvre de l'artiste italien Maurizio Cattelan.

PUBLICITÉ

La Maison Blanche voulait emprunter un tableau de Van Gogh au Guggenheim de New-York pour les appartements privés du président Donald Trump et de son épouse Melania. Mais la directrice artistique et conservatrice du musée, Nancy Spector, n’a pas donné suite à cette demande. A la place, elle a proposé aux services de la présidence américaine une oeuvre de l’artiste italien Maurizio Cattelan… des toilettes en or massif ! Non sans malice, puisque la conservatrice avait critiqué publiquement Donald Trump à plusieurs reprises depuis son élection.

Nancy Spector a également indiqué que la toile qui avait suscité l'intérêt de la Maison Blanche, “Paysage enneigé”, réalisée par le peintre néerlandais en 1888, devait être exposée prochainement au Guggenheim de Bilbao en Espagne.

L'oeuvre conçue par Maurizio Cattela est intitulée "America". Elle comprend un siège, une cuvette et une chasse d'eau. Elle a été utilisée - elle est tout à fait opérationnelle - par quelque 100 000 personnes pendant son exposition au musée new-yorkais entre septembre 2016 et l'été 2017.

En la matière, la demande de la Maison Blanche “version Trump” n’est pas une nouveauté. C’est même une pratique courante depuis plusieurs présidences. Des œuvres appartenant à des musées et des institutions culturelles ont ainsi séjourné dans le bureau ovale ou les appartements privés. Par exemple, le couple Kennedy s’était vu prêter un tableau d’Eugène Delacroix. Les Obama, plus versés dans l’art abstrait, avaient jeté leur dévolu sur des œuvres de Mark Rothko et de Jasper Johns.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ouverture du musée Banksy à New York

No Comment : tournoi de football dans des pénitenciers au Pérou

Des cyclistes nus dans les rues de Mexico pour réclamer une meilleure sécurité routière