JO de Pyeongchang : des Russes bannis finalement éligibles

JO de Pyeongchang : des Russes bannis finalement éligibles
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le CIO a déclaré éligibles 13 athlètes et 2 entraîneurs qui avaient été suspendus pour dopage

PUBLICITÉ

Après avoir avalé la couleuvre, le CIO fait bonne figure... Le Comité International Olympique a annoncé que 13 des athlètes russes et deux des entraîneurs qu'il avait banni pour dopage étaient finalement éligibles pour participer aux JO de Pyeongchang. Reste à examiner leurs cas individuellement, et le temps presse. L'ouverture des JO, c'est dans six jours.

"Ces 15 noms seront donnés au panel d'examen des invitations présidé par Valérie Fourneyron, l'ancienne ministre française des Sports, et ce panel étudiera leurs cas à la lumière de la décision du Tribunal arbitral du sport", a expliqué Mark Adams, le porte-parole du CIO.

Ce revirement, le CIO le doit en effet au Tribunal arbitral du sport qui a annulé jeudi les sanctions et suspensions à vie infligées par l'instance olympique à des sportifs et techniciens russes après la découverte d'un système de dopage institutionnalisé dans le pays.

La Russie, où la mobilisation est forte pour soutenir l'envoi d'athlètes maison en Corée. 169 sportifs sont pour l'heure admis, mais sous drapeau neutre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Deux suspects arrêtés en Pologne après l'agression d'un opposant russe en Lituanie

L'Ukraine aurait abattu un bombardier stratégique russe, Moscou affirme que l'avion s'est écrasé

Des avoirs russes gelés pour acheter des armes à l'Ukraine ?