Le Premier ministre indien en Cisjordanie

REUTERS/Nasser Nasser/Pool
REUTERS/Nasser Nasser/Pool
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Narendra Modi est arrivé ce samedi à Ramallah où il a été accueilli par le président de l'Autorité palestinienne. Cette visite est perçue comme un effort de l'Inde pour réaffirmer son soutien aux territoires occupés malgré sa proximité grandissante avec Israël.

PUBLICITÉ

Le Premier ministre indien est arrivé ce samedi à Ramallah en Cisjordanie où il a été accueilli par le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

Cette visite, la première de Narendra Modi dans les territoires palestiniens occupés, est un moyen pour l'Inde de réaffirmer son soutien aux Palestiniens. En décembre dernier, l'Inde avait notamment refusé de soutenir la reconnaissance par les Etats-Unis de Jérusalem comme capitale d'Israël. Une décision qui avait* "déçu"* M. Netanyahu en amont de sa visite à New Delhi mais les tensions avaient rapidement été balayées par la signature d'une série d'accords de coopération dans les secteurs de l'énergie et de la cyber-sécurité.

Le Premier ministre indien a eu droit en Cisjordanie à une cérémonie officielle au cours de laquelle de nombreux accords économiques devaient être signés dans les domaines de la santé, de la technologie de l'information et de l'éducation.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Jour de colère dans les territoires palestiniens

Diplomatie à la plage

Gaza : la famine s'installe dans le nord de l'enclave, selon USAID