Vladimir Poutine, 18 ans de pouvoir

Vladimir Poutine, 18 ans de pouvoir
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Depuis son entrée au Kremlin en 1999, le président russe a su faire taire l'opposition et entretenir son image d'homme fort sur la scène internationale

PUBLICITÉ

Vladimir Poutine, 65 ans, a poussé les portes du pouvoir suprême en Russie, il y a 18 ans déjà, succédant à Boris Elstine. L'ancien directeur du FSB a occupé la présidence jusqu'en 2008. Puis il a laissé un mandat à son ex-Premier ministre Dmitri Medvedev, avant de revenir à la tête du pays en 2012.

Son retour au Kremlin avait jeté dans les rues de Moscou des milliers d'opposants. Le principal d'entre eux, Alexeï Navalny, régulièrement emprisonné, a été déclaré inéligible jusqu'en 2028.

D'autres figures de l'opposition connaitront un sort plus funeste. Ainsi Boris Nemtsov sera assassiné par balles au pied du Kremlin en février 2015.

La même année, en septembre, Vladmir Poutine débute les opérations de bombardements en Syrie en soutien de Bachar el-Assad, une intervention décisive dans le conflit.

Mais l'Ukraine restera comme le dossier majeur de la politique extérieure du président russe. La révolution de Maidan à Kiev, en 2014, met le feu aux poudres. C'est l'occasion pour le chef du Kremlin de restaurer l'influence de Moscou sur l'ex-empire soviétique.

"La Crimée et Sébastopol reviennent dans leur port d'attache, leur maison, la Russie ", clame victorieux, Vladimir Poutine.

L'annexion de la Crimée provoque une crise majeure avec les Européens et un conflit dévastateur dans l'est de l'Ukraine. A Minsk, en Biélorussie, un accord de cessez-le-feu a été signé. Mais depuis le processus de paix reste dans l'impasse. Et les sanctions économiques n'ont pas été levées entre Moscou et les Occidentaux.

Pour autant, l'image que s'est taillée Vladimir Poutine auprès des Russes semble toujours résister : celle d'un chef fort et insubmersible.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vladimir Poutine promet de quitter le Kremlin en 2024

Russie : premier meeting de campagne pour Vladimir Poutine

Russie : le corps de l'opposant russe Alexeï Navalny a été remis à sa mère