DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mobilisation contre des gaz toxiques

Vous lisez:

Mobilisation contre des gaz toxiques

Mobilisation contre des gaz toxiques
Taille du texte Aa Aa

Les habitants de Volokolamsk en Russie sont en colère : ils ont besoin d'air. Dimanche, ils ont une nouvelle fois manifesté pour exiger la fermeture d'une décharge voisine.

Depuis le mois dernier, les 20 000 habitants de cette petite ville située près de Moscou se plaignent de respirer des gaz toxiques. Une quarantaine d'enfants a dû être hospitalisée et des écoles fermées.

Le problème serait bien plus important selon l'un des manifestants qui explique que "beaucoup de personnes ont vomi chez elles, certaines ont eu des saignements de nez mais elles ne sont pas allées voir le docteur".

La mairie de la ville a annoncé avoir distribué des masques respiratoires à la population.

La contestation gagne aujourd'hui d'autres villes situées autour de Moscou et où affluent là aussi les déchets de la capitale et la pollution qui va avec.