DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Journée noire dans les transports

euronews_icons_loading
Journée noire dans les transports
Taille du texte Aa Aa

Le trafic est très perturbé sur le réseau ferroviaire, avec un TGV sur huit en moyenne et un train régional sur cinq annoncé. Les passagers prennent leur mal en patience, pas le choix, enfin jusqu’à certain point.

« J’étais vraiment très positive ce matin, mais il faut voir ce qui s’est passé dans le train. Il y avait des malaises, des femmes qui pleuraient, des enfants. Ce n’est pas normal », dit une voyageuse.

Si de nombreux usagers avaient anticipé ces fortes perturbations et reporté ou annulé leurs déplacements, ils étaient encore des milliers à se retrouver bloqués ce mardi matin à Paris Gare de Lyon. Il a fallu quelques heures avant les choses ne rentrent à peu près dans l’ordre.

_«_À l’heure actuelle, la situation est calme. Tout se déroule comme prévu. Je rappelle aux voyageurs de reporter leur voyage si possible, dès lors qu’ils n’ont pas reçu un sms les informant de la circulation de leur train », a précisé Amar Chaabi, le directeur de la Gare de Lyon à Paris.

Cette journée de grève est la première d’une longue série. Les syndicats de la SNCF ayant appelé à 36 jours de mobilisation au total jusqu’à fin juin. Ils appellent le gouvernement à revoir sa copie face à une réforme qu’ils considèrent « à minima ».