DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tommy Macias en or au World Tour de judo

Vous lisez:

Tommy Macias en or au World Tour de judo

Tommy Macias en or au World Tour de judo
Taille du texte Aa Aa

Le World Tour de Judo s'est poursuivi à Antalya en Turquie avec une cérémonie d'ouverture haute en couleur pour cette seconde journée.

Une journée qui a souri aux supporteurs et à notre homme du jour, le turc Vedat Albayrak, qui en moins de 81 kilos a battu l'Américain Jack Hatton en finale. Une erreur de Hatton a permis à Albayrak une immobilisation de 20 secondes, à la plus grande joie de l'assistance.

C'est Sezer Huysuz, président de la fédération turque de judo, lui a remis sa médaille d'or, un moment de fierté pour la Turquie.

Vedat Albayrak : "Je prends la médaille d'or aujourd'hui et je me sens très bien, c'est génial ! Ici, c'était une super bonne ambiance pour moi et je suis arrivé en finale pour l'or, c'est génial, mais je dois m'entraîner davantage pour avoir plus de médailles d'or."

L'héroïne du jour est la Suédoise Anna Bernholm, qui est venue à bout de la Canadienne Kelita Zupancic dans la finale des moins de 70 kilos.

Saisissant l'occasion, ainsi que le bras de son adversaire, Bernholm a gagné grâce à une magnifique technique de clé de bras. Une victoire par ippon synonyme de deuxième médaille d'or sur le World Tour pour la jeune femme de 27 ans, qui est passée des moins de 63 kilos à moins de 70 kilos il y a tout juste 18 mois.

Anna Bernholm : "Oui, je me sens très forte dans la catégorie des moins de 70 kilos et comme vous l'avez dit j'ai gagné la médaille d'or à Abu Dhabi et le bronze en Russie. Alors prendre cette médaille d'or, ma première médaille d'or de Grand Prix, c'est un sentiment formidable."

Le coéquipier de Bernholm, Tommy Macias, a également remporté la médaille d'or lors d'une victoire surprise contre le Coréen An Changrim dans la catégorie des moins de 73 kilos, avec une brillante attaque de renversement, marquant Ippon.

Magdalena Krssakova a remporté l'or en moins de 63 kilos, face à la Russe Valentina Kostenko, grâce à une belle attaque en contre. Et notre geste du jour est à mettre à l’actif d'Akil Gjakova du Kosovo avec un superbe Ashi-waza, une technique de jambe parfaite pour un ippon parfait.