Sept soldats français blessés au Mali

Sept soldats français blessés au Mali
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Une attaque a visé les camps de l'ONU et de la force française à Tombouctou. Un casque bleu burkinabé a aussi été tué.

PUBLICITÉ

Sept soldats français ont été blessés dans une violente attaque qui a visé hier les camps de la Minusma et de la force française Barkhane à Tombouctou, dans le nord du Mali. L'assaut a fait au moins un mort, un soldat burkinabé, et une dizaine de blessés parmi les Casques bleus de la Minusma, la mission de l'ONU qui lutte contre les djihadistes dans ce pays d'Afrique. 

"Une quinzaine" d'assaillants ont été tués dans l'attaque, selon l'armée française.

L'assaut avait commencé avec des des tirs de roquettes ou de mortier, suivi par l'explosion de trois véhicules piégés. Les assaillants ont réussi à entrer au volant de voitures aux couleurs des Forces armées maliennes ou portant le sigle "UN" des Nations unies, certains déguisés en Casques bleus.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Niger : les premiers ressortissants européens évacués arrivent à Paris et à Rome

Burkina : une soixantaine de civils massacrés par des hommes en tenue de l'armée

Fin officielle des opérations des troupes françaises au Burkina Faso