Le Premier ministre arménien démissionne

Le Premier ministre arménien démissionne
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Après onze jours de protestations antigouvernementales, Serge Sarkissian a finalement renoncé à ses fonctions.

PUBLICITÉ

La fin d'une grave crise politique en Arménie ? Lundi, le Premier ministre Serge Sarkissian a finalement annoncé sa démission après onze jours de protestations antigouvernementales auxquelles s'étaient même ralliés de nombreux militaires en dépit des mises en garde du ministre de la Défense.

"Je quitte le poste de dirigeant du pays", a déclaré Serge Sarkissian, selon son service de presse cité par l'agence. Le chef de la contestation et député "Nikol Pachinian avait raison. Et moi, je me suis trompé", a ajouté M. Sarkissian.

La nomination de Serge Sarkissian avait entraîné une vague de protestation sans précédent à laquelle se sont joints de nombreux militaires.

Le 17 avril dernier cette figure de la politique arménienne était devenu Premier ministre alors qu'il venait à peine de terminer son deuxième mandat en tant que président de l'Arménie. Un jeu de chaise musicale dénoncé par l'opposition.

Depuis la réforme constitutionnelle de 2015 en Arménie, le président occupe désormais un rôle protocolaire, le pouvoir exécutif étant détenu par le parlement.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Arménie : l'opposition ne lâche pas prise

Arménie : le chef de l'opposition maintient la pression

La colère gronde en Arménie après plus de 230 arrestations