Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Les feux économiques tournent au vert pour la Grèce

Le président de l'Eurogroupe Mario Centeno
Le président de l'Eurogroupe Mario Centeno -
Tous droits réservés
REUTERS/Stoyan Nenov
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L'horizon économique et financier s'éclaircit pour la Grèce. Après l'optimisme du président de la Commission européenne sur une sortie "claire" et "nette" d'Athènes des programmes d'aide, ce sont les ministres des Finances de la zone euro qui se sont penchés vendredi sur le cas grec. Athènes a présenté sa stratégie de croissance pour les années à venir. Le président de l'Eurogroupe est lui aussi confiant. Mais il appelle les autorités helléniques à maintenir les réformes au-delà des objectifs fixés par les créanciers internationaux. "Cette stratégie doit stimuler le potentiel de croissance à long-terme de la Grèce et favoriser le climat des investissements. Mais ce qui est important c'est qu'il confie à la Grèce la propriété du processus de réforme au-delà de la fin du programme d'aide", insiste Mario Centeno.

La BCE, la Banque centrale européenne, lance un avertissement au gouvernement grec. Dans les prochains mois il s'adressera directement aux marchés financiers et non plus à des institutions. Elle estime donc qu'une véritable réduction de la dette grecque doit faire partie d'un accord post-plan de sauvetage. Cela contribuera "à construire la confiance entre la Grèce et les marchés de capitaux", précise Benoît Coeuré, membre du directoire de la BCE.

Si la prochaine revue des actions prioritaires mises en œuvre par Athènes se révèle concluante, l'Eurogroupe devrait décider en juin de mettre un terme cet été au programme d’aide de la Grèce.