Chris Froome et son contrôle positif au départ du Giro

Chris Froome et son contrôle positif au départ du Giro
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le britannique estime que son contrôle à la Vuelta ne peut pas avoir de conséquences sur un éventuel bon résultat au Giro.

PUBLICITÉ

La 101e édition du Tour d'Italie commence ce vendredi, et cette fois la course part... de Jérusalem !

22 équipes vont donc s'élancer pour un premier contre-la-montre dans la partie ouest de la ville sacrée, non loin des lieux saints... Avec comme stars de ce Giro, le Néerlandais Tom Dumoulin, le Français Thibaut Pinot, ou le Britannique Chris Froome.

Ce dernier, bien-sûr, apporte avec lui la controverse, car contrôlé positif à la Vuelta en septembre, il estime qu'une sanction ne pourrait pas remettre en cause un bon résultat en Italie :

"C'est clairement quelque chose qui n'intervient pas dans cette course, déclare t-il, et je ne vais même pas y penser, parce que partant du point de départ qu'évidemment je sais que je n'ai rien fait, il n'y a rien qui dit que je ne devrais pas être au départ de la course, donc c'est pour ça que je ne veux pas y penser".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Tour d'Italie : le papillon de Maastricht prend son envol

Décès de Federico Bahamontes, premier Espagnol vainqueur du Tour de France

La Néerlandaise Demi Vollering remporte le Tour de France féminin