DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Syrie accuse Israël de l'avoir bombardée

Vous lisez :

La Syrie accuse Israël de l'avoir bombardée

La Syrie accuse Israël de l'avoir bombardée
Taille du texte Aa Aa

La Syrie accuse Israël d'avoir bombardé un secteur proche de Damas peu après l'annonce du retrait des Etats-Unis de l'accord nucléaire iranien. Au moins 9 combattants pro-régime ont été tués selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

C'est un dépôt d'armes appartenant aux Gardiens de la révolution iraniens, combattant aux côtés des forces pro-régime depuis le début du conflit en 2011, qui aurait était visé par les missiles israéliens. Selon la version officielle, il n'y a pas eu de victime.

Plus tôt, la défense syrienne a fait savoir qu'elle avait intercepté deux missiles israéliens.

La télévision syrienne a retransmis des images de flammes qui ,selon elle, se dégageaient d'un incendie provoqué par la destruction des deux missiles.

Israël n'a pas souhaité commenter ces informations émanant de la Syrie. Tel Aviv a mis ses forces en état d'alerte élevé dans la partie du Golan occupée devant l'éventualité d'une attaque iranienne venue de Syrie.

De fait, ce n'est pas la première fois que ce secteur situé au sud-ouest de Damas était visé. Israël y avait déjà bombardé des positions militaires, notamment un dépôt d'armes en décembre 2017.