DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pourquoi tout le monde me demande mes données personnelles ?

Vous lisez:

Pourquoi tout le monde me demande mes données personnelles ?

Pourquoi tout le monde me demande mes données personnelles ?
Taille du texte Aa Aa

Depuis quelques jours, lorsque que vous vous connectez sur un site ou sur votre application favorites, une fenêtre s'ouvre vous demandant si vous acceptez de donner vos données personnelles. Et sur votre boîte mail, les messages du même type se multiplient. Pas de panique, c'est normal.

A compter du 25 mai, un nouveau règlement européen entre en vigueur : c'est le fameux RGPD (Règlement général sur la protection des données). Cette législation oblige désormais toutes les entreprises qui recueillent des renseignements vous concernant à vous demander votre permission.

Ce n'était donc pas le cas avant ?

Pas nécessairement. Concernant votre adresse e-mail par exemple : si elle était intégrée à une liste d'abonnés, c'est que sans doute vous aviez déjà donné votre autorisation. Du reste, vous aviez déjà la possibilité de vous désabonner. Par le passé, aussi, vous avez sans doute rempli des formulaires en ligne ou sur papier pour le compte d'entreprises. Ce sont elles qui reviennent vers vous aujourd'hui pour vous réclamer (de nouveau) votre consentement. Mais il est vrai aussi que des entreprises que vous ne connaissez pas, ou auxquelles vous ne pensiez pas avoir transmis vos données, puissent se manifester : la raison en est simple, en vous connectant sur leur sites, même sans abonnement, vous avez laissé des "traces", ces fameux 'cookies' qui ont capturé vos données (pas toujours avec votre consentement éclairé). Tout cela va donc changer.

Davantage d'options pour les utilisateurs

Le législateur européen (les eurodéputés et les États membres) a en effet décidé de donner plus d'option aux utilisateurs d'internet. Jusque-là, la seule option dont disposait un particulier, était de quitter une page internet s'il ne souhaitait pas transmettre ses données. Désormais les nouvelles règles exigent que les sites Web donnent aux utilisateurs la possibilité de décider quelles données ils sont prêts à partager sans les empêcher de naviguer sur le site.

Pourquoi les entreprises veulent-elles ces données ?

Il y a toute une série de raisons. Chez Euronews, par exemple, nous utilisons vos données pour savoir ce que vous vous lisez, combien de temps vous passez à regarder nos programmes, autant d'information susceptibles de guider nos décisions éditoriales. Sans ces informations, nous ne pourrions pas savoir quels sont les sujets que vous avez trouvé intéressants.

Nous utilisons également des informations sur le comportement des utilisateurs pour améliorer la conception de nos pages.

Et parce qu'Euronews compte sur la publicité pour financer son travail, nous utilisons également des données sur nos publics pour nous assurer qu'ils voient la publicité qui les concerne.

Mais d'autres entreprises collectent des données pour différentes raisons : par exemple parce qu'elles veulent savoir à qui envoyer des offres et des promotions ou enregistrer des garanties pour des produits ou calculer des taux d'assurance.

Que dois-je faire ?

Les nouvelles règles vous donnent le pouvoir, en tant que consommateur, de décider quelles informations vous voulez partager et avec qui. C'est vous qui décidez à qui vous faites confiance pour s'occuper de vos données personnelles et vous pouvez voir exactement ce qui est recueilli.