DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une première en France : un loto pour restaurer 269 monuments en péril

Vous lisez:

Une première en France : un loto pour restaurer 269 monuments en péril

Un loto organisé par Stéphane Bern pour restaurer des monuments en péril.
Taille du texte Aa Aa

Allier jeu et patrimoine, pourquoi pas ? Cette association encore inédite en France est proposée par l'animateur de radio et télévision, Stéphane Bern, connu notamment pour sa passion pour l'Histoire. Egalement chargé de mission sur le patrimoine par Emmanuel Macron, il a bien sûr l'écoute du président. D'autant plus que le grand loto qui va être organisé, pourvu d'une somme exceptionnelle de 13 millions d'euros, va permettre d'aider l'Etat français à restaurer 269 monuments en péril, dont 18 sont particulièrement représentatifs de la richesse patrimoniale de l'Hexagone.

Stéphane Bern en photo ci-dessous :

Que les joueurs notent bien deux dates : le loto se jouera le 14 septembre prochain, la veille des Journées du patrimoine; il sera précédé, le 3 septembre, d'un jeu à gratter au montant inédit d'1,5 millions d'euros. Pas moins de 12 millions de tickets, illustrés de photographies des monuments à sauver, seront en vente. Le prix du ticket sera un peu plus cher, de 15 euros, mais avec une chance sur trois de gagner 15 euros, et donc d'être remboursé.

5% des 44 000 monuments sont en péril

Selon les chiffres du ministère de la Culture, 44 000 monuments sont inscrits ou classés au patrimoine français mais un quart d'entre eux sont dégradés, et 5% réellement en péril. Le budget consacré à la restauration, de 326 millions d'euros par an - auxquels il faut ajouter environ 15 millions d'euros attribués aux plus petites communes - a beau avoir été un peu augmenté, l'Etat a du mal à servir tout le monde et dans des domaines patrimoniaux aussi variés que l'architecture, le religieux, l'industrie...

Alors, les 15 à 20 millions de recettes que devrait rapporter le super loto, d'après les comptes des autorités, vont mettre du beurre dans les épinards. Parmi les 18 sites qui en bénéficieront en priorité, on peut citer par exemple : la maison de l'écrivain Pierre Loti à Rochefort-sur-Mer (Charente-Maritime), le Fort Cigogne à Fouesnant (Finistère), l'hôtel de Polignac à Condom (Gers), le château de Port-Miou à Cassis (Bouches-du-Rhône), la villa Viardot à Bougival (Yvelines), la maison du poète et écrivain Aimé Césaire à Fort-de-France (Martinique), la Maison rouge à Saint-Louis de La Réunion...

Afin de vanter tous les mérites de cette initiative, le président Emmanuel Macron a visité ce jeudi le château du prestigieux écrivain et philosophe Voltaire, situé dans la petite ville de Ferney, à la frontière avec la Suisse. C'est là qu'il a notamment écrit son Dictionnaire Philosophique et son Traité sur la Tolérance. La restauration du château vient de s'achever et il rouvre ses portes au public vendredi 1er juin.