DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La cathédrale de Bagrati, symbole de l'Âge d'or médiéval géorgien

Vous lisez:

La cathédrale de Bagrati, symbole de l'Âge d'or médiéval géorgien

La cathédrale de Bagrati, symbole de l'Âge d'or médiéval géorgien
Taille du texte Aa Aa

Dans cette deuxième carte postale de notre série consacrée à la Géorgie, nous découvrons la cathédrale de Bagrati, le symbole de la ville de Koutaïssi, située à l'ouest de Tbilissi.

Elle a été édifiée sous le règne du premier roi de la Géorgie unifiée, une période de puissance politique et d'essor économique pour le pays.

"Cette cathédrale est l'une des principales attractions touristiques de la ville," souligne notre reporter sur place, Claudio Rosmino. "Elle doit son nom au roi Bagrat III qui a ordonné sa construction peu après l'an 1000 ; depuis, elle représente un joyau de l'architecture médiévale géorgienne," précise-t-il.

Reconstructions successives

L'édifice a été sérieusement endommagé au fil des siècles, puis progressivement reconstruit de 1952 à 2012.

"La cathédrale se trouve sur l'emplacement d'une ville datant de 3500 ans, l'une des plus anciennes villes au monde," fait remarquer Sulkhan Kuprashvili, professeur d'histoire à l'Université d'Etat de Koutaïssi. "C'est avec sa construction qu'a débuté l'Âge d'or de la Géorgie médiévale et pendant des siècles, Bagrati a été un symbole pour le rayonnement du pays en termes d'éducation et de culture," affirme-t-il.

La cathédrale, aujourd'hui exclusivement réservée aux services religieux, est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco.

Plus de Postcards