DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un G7 à six contre un

Vous lisez:

Un G7 à six contre un

Un G7 à six contre un
Taille du texte Aa Aa

Les dirigeants des sept pays les plus industrialisés de la planète SONT réunis ce vendredi au Canada pour un sommet du G7 qui s’apparente plutôt à un "G6+1". Le vilain petit canard, Donald Trump, est attendu au tournant par les autres participants remontés contre les nouveaux tarifs douaniers sur les importations d’acier et d’aluminium décidés par le président américain. Son homologue français, Emmanuel Macron a déjà appelé à résister à l’intimidation américaine.

"Peut-être que ça est égal au Président américain d’être isolé, mais ça nous est aussi égal d’être à six si besoin était. Parce ces six-là représentent des valeurs, un marché économique qui a cette force de l’histoire et qui représente une vraie force au niveau international aujourd’hui", a dit le président français.

La riposte de Donald Trump via Twitter a été rapide et lapidaire.

"Merci de dire au Premier ministre Trudeau et au président Macron qu’ils font payer aux Etats-Unis d’énormes taxes et qu’ils créent des barrières non-monétaires. L’excédent commercial de l’UE avec les Etats-Unis est de 151 milliards, et le Canada empêche nos agriculteurs et d’autres d’accéder à son marché. J’ai hâte de les voir demain", a ironisé le président américain.

Le ton de ce G7 est donné. La confrontation s'annonce tendue lors de ce sommet qui se tiendra durant deux jours dans un manoir de la petite ville québécoise de La Malbaie où la sécurité a été renforcée. Les manifestants sont strictement tenus à l’écart.