DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La cathédrale Svetitskhoveli, emblème de l'Histoire de la Géorgie

Vous lisez :

La cathédrale Svetitskhoveli, emblème de l'Histoire de la Géorgie

La cathédrale Svetitskhoveli, emblème de l'Histoire de la Géorgie
Taille du texte Aa Aa

À 20 km au nord-ouest de la capitale géorgienne Tbilissi, Svetitskhoveli est la principale église chrétienne orthodoxe du pays. L'édifice que l'on peut voir aujourd'hui a été construit entre 1010 et 1029. On y trouve les tombeaux des Rois de Géorgie et dans une tombe, il y aurait une Tunique du Christ selon la croyance locale.

"Cette cathédrale, l'un des lieux de culte les plus sacrés du pays, était déjà un site de pèlerinage majeur du temps de la Route de la Soie," fait remarquer notre reporter sur place Claudio Rosmino. "Aujourd'hui, derrière ces murs millénaires, des traditions anciennes et des légendes mystérieuses sont encore bien vivantes," affirme-t-il.

L'ensemble des bâtiments comprend l'église, le clocher, mais aussi une forteresse et des habitations cléricales.

Le "Pilier de la Vie"

Exemple exceptionnel de l'architecture religieuse du Moyen-Âge dans cette région du Caucase, Svetitskhoveli figure sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.

"Pour nous, Svetitskhoveli, ce n'est pas qu'une église, un site religieux, un sanctuaire sacré ou les tombeaux des Rois," souligne Buba Kudava, professeur d'histoire à l'Université du Caucase de Tbilissi. "C'est un lieu qui est étroitement lié à l'histoire de la Géorgie dans son ensemble, à ses conflits, constructions, destructions et reconstructions," indique-t-il.

Le nom de la cathédrale fait référence à sa propre résistance face à ce passé mouvementé : Svetitskhoveli signifie "Le Pilier de la Vie".

Plus de Postcards