DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial 2018 : le Kosovo et l'Albanie se cotisent pour payer les amendes de Xhaka et Shaqiri

Vous lisez:

Mondial 2018 : le Kosovo et l'Albanie se cotisent pour payer les amendes de Xhaka et Shaqiri

Mondial 2018 : le Kosovo et l'Albanie se cotisent pour payer les amendes de Xhaka et Shaqiri
Taille du texte Aa Aa

Le Kosovo et l'Albanie se sont cotisés pour payer les amendes infligées aux joueurs suisses Granit Xhaka, Xherdan Shaqiri et Stephan Lichtsteiner, auteurs d'un signe controversé face à la Serbie lors de la 2e journée de la Coupe du monde. Les Helvètes s'étaient imposés sur le score de 2-1.

Les trois joueurs, dont les deux premiers sont originaires du Kosovo, ont célébré les buts de leur équipe et la victoire en reliant leurs mains avec leurs pouces, symbole de l'aigle bicéphale qui est le signe de ralliement des Albanais.

Granit Xhaka

En Serbie, ce geste a été perçu comme une provocation. Belgrade ne reconnaît pas l'indépendance de son ancienne province albanaise. Xherdan Shaqiri avait déjà provoqué l'ire de plusieurs médias serbes en raison des chaussures qu'il porte durant la Coupe du monde ; l'une étant floquée du drapeau suisse, l'autre du drapeau du Kosovo.

Les Kosovars et les Albanais, qui ne se sont pas qualifiées pour la Coupe du monde, se sont eux rangés dans ce Mondial derrière la Suisse. Environ 200 000 Kosovars vivent en Suisse, selon diverses estimations.

La Fifa a infligé à Xhaka et Shaqiri une amende de 8 500 euros chacun. Le capitaine de la "Nati", Lichtsteiner, qui les avait imités, devra lui s'acquitter de 4 000 euros d'amende.

Un fonds en ligne, établi sur le site gofundme.com a déjà réuni plus de 22 000 euros.

Le ministre kosovar du Commerce et de l'Industrie Bajram Hasani a annoncé un don de 1 500 euros, soit la totalité de son salaire mensuel.

"Ils ont été punis uniquement parce qu'ils n'ont pas oublié leurs racines, ils n'ont pas oublié d'où ils viennent", a-t-il noté, cité par la presse locale. "L'argent ne peut pas payer la joie que Granit Xhaka et Xherdan Shaqiri nous ont apportée en célébrant avec le signe de l'aigle leurs buts lors du match Suisse-Serbie."

En Albanie, le Premier ministre Edi Rama a annoncé sur sa page Facebook avoir ouvert un compte en banque et a invité ses concitoyens à faire des "contributions symboliques" pour payer l'"amende absurde de la Fifa" infligée à Xhaka et Shaqiri.

"N'ayez pas peur de l'aigle", a écrit Rama, en ajoutant qu'il s'agit d'un geste de "gratitude à l'égard de deux sportifs".

La victoire de la Suisse avait été saluée par Hashim Thaçi. Le président du Kosovo a félicité les deux buteurs et "toute l'équipe suisse pour sa victoire bien méritée", en ajoutant "Fier de vous! Le Kosovo vous aime !"

Shaqiri est né en 1991 au Kosovo, ancienne province serbe majoritairement peuplée d'Albanais qu'il a quittée avec sa famille alors qu'il n'était âgé que d'un an, tandis que Xhaka est né en Suisse en 1992 dans une famille kosovare. Son frère Taulant, après avoir évolué avec les sélections suisses jusqu'aux moins de 21 ans, a choisi de porter le maillot de l'Albanie.

- Avec agence -