DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un deuxième gouvernement pour Andrej Babis

Vous lisez:

Un deuxième gouvernement pour Andrej Babis

Un deuxième gouvernement pour Andrej Babis
Taille du texte Aa Aa

Le nouveau gouvernement tchèque de coalition a été officiellement nommé ce mercredi Prague et le milliardaire Andrej Babis a été maintenu à sa tête par le président Milos Zeman, son allié politique.

Dans son discours, le Premier ministre a garanti qu'il conserverait de bonnes relations avec l'UE et ses alliés de l'OTAN mais resterait ferme sur la question migratoire, dans la lignée du Visegrad.

"Je vous promets, et je promets surtout à tous les citoyens, que la priorité de notre gouvernement sera de se battre pour la sécurité de notre peuple. Nous combattrons en priorité l'immigration illégale, et nous nous battrons pour défendre nos intérêts en Europe", a déclaré Andrej Babis.

Le premier gouvernement d'Andrej Babis, en partie formé d'experts sans étiquette, n'avait pas obtenu la confiance du parlement. La deuxième fortune du pays, patron d'un géant alimentaire et homme fort du pays, aura sa seconde chance.

Retour des communistes

Malgré sa victoire aux législatives d'octobre dernier, le mouvement centriste et populiste d'Andrej Babis (ANO, 10 ministres) a donc dû s'allier aux sociaux-démocrates (CSSD, 5 ministres), mais cette coalition reste minoritaire et l’exécutif devra compter sur le soutien des communistes (KSCM).

Le vote de confiance des députés devrait avoir lieu le 11 juillet. Les communistes, qui étaient dans l'opposition depuis la fin de l'ère soviétique, sont encore en discussions.