DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dangereux les vélos électriques ?

Vous lisez:

Dangereux les vélos électriques ?

Dangereux les vélos électriques ?
Taille du texte Aa Aa

Au Danemark, les vélos électriques pouvant rouler jusqu’à 45 km/h seront bientôt autorisés à emprunter les pistes cyclables, alors que jusqu’ici, leurs propriétaires ne pouvaient pédaler que sur route en raison de la vitesse élevée de leur deux-roues.

Des vélos à grande vitesse sur piste cyclable

Mais cette cohabitation annoncée entre vélos classiques et vélos à grande vitesse ne fait guère l’unanimité.

"Je trouve que c'est irresponsable. Des vélos qui peuvent rouler à 45km/h doivent rester sur la route", dit cet étudiant.

"J'ai peur qu'il y ait des accidents. Il y en aura, sans aucun doute", souligne cette Danoise.

"Nous redoutons les accidents, les confrontations, les conflits, les clashs", explique le président de l'Union cycliste locale.

Que dit la législation européenne ?

Les vélos électriques sont de plus en plus prisés en Europe, car ils permettent de rouler vite sans trop se fatiguer et transpirer.

En théorie, la législation européenne exige l'arrêt de l'assistance électrique dès lors que le vélo a atteint les 25 km/h. Les modèles plus rapides, pouvant rouler jusqu'à 50km/h voire plus sont classés dans la catégorie des cyclomoteurs ou des motos. Ils doivent être immatriculés, disposer d'une carte grise et rouler sur route.