DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : le Japon et Singapour, invités d’honneur du défilé du 14 juillet

Vous lisez :

France : le Japon et Singapour, invités d’honneur du défilé du 14 juillet

France : le Japon et Singapour, invités d’honneur du défilé du 14 juillet
Taille du texte Aa Aa

A Paris, la répétition du défilé du 14 juillet bat son plein sur les Champs-Elysées. Et ce 11 juillet, les représentants des deux pays invités d’honneur cette année, le Japon et Singapour, ont pris part aux exercices. Sept représentants des forces japonaises d'autodéfense ainsi que sept soldats singapouriens ouvriront en effet la grande parade militaire du 14 juillet.

Le Japon et Singapour ont été invités par le président de la République française Emmanuel Macron pour marquer les relations particulières qu’entretiennent ces deux pays avec la France.

Le Premier ministre de Singapour, Lee Hsien Loong, assitera au défilé, après avoir été reçu la veille par le chef de l'Etat français. Singapour est l’un des principaux partenaires de l’Armée de l’air française en Asie du Sud-Est. En outre, des pilotes de chasse singapouriens sont formés depuis plus de 20 ans sur la base aérienne de Cazaux dans le département de la Gironde.

Concernant le Japon, son Premier ministre, Shinzo Abe, "a décidé d'annuler une tournée prévue à partir de mercredi en Belgique, France, Arabie Saoudite et Egypte", en raison des pluies diluviennes qui ont déclenché inondations et glissements de terrain dans l'ouest du pays.

Emmanuel Macron s'est entretenu mardi 10 juillet avec le Premier ministre japonais et lui a présenté ses "condoléances pour les victimes" des pluies diluviennes qui ont causé la mort d'au moins 179 personnes dans l'ouest du pays.

En France, Shinzo Abe devait participer à un entretien bilatéral avec Emmanuel Macron et une série d'événements dont l'inauguration du cycle d'expositions "Japonismes 2018", - une série d'événements culturels nippons qui se tiendront dans toute la France de juillet 2018 à février 2019- , à l'occasion du 160e anniversaire des relations diplomatiques franco-japonaises. Il devait également parapher différents accords et assister en tant qu'invité d'honneur au traditionnel défilé militaire du 14 juillet.

Ce 14 juillet à Paris, plus de 4 000 hommes et femmes défileront de l’arc de triomphe à la place de la concorde où sera installée la tribune d’honneur. En 2017, Emmanuel Macron avait accueilli à Paris le président américain, Donald Trump, qui avait assisté à la grande parade militaire pour marquer le centenaire de l'entrée des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale.