PUBLICITÉ

Fragile cessez-le-feu à Gaza

Fragile cessez-le-feu à Gaza
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'accord de trêve entre Israël et le Hamas est respecté, mais les tensions persistent laisse craindre une reprise des hostilités.

PUBLICITÉ

Israël et le Hamas respectent depuis dimanche le cessez-le-feu, obtenu avec la médiation de l’Égypte, mais les tensions subsistent et font planer le risque d'une brusque reprise des hostilités.

Samedi, les deux ennemis ont échangé frappes aériennes sur Gaza contre rackettes lancées sur le sud d'Israël.

Deux Palestiniens été tués et trois Israéliens blessés.

Le premier ministre israélien a donné l'ordre continuer à cibler ceux qui à Gaza lancent sur Israël des ballons incendiaires, le leader du Hamas assure que "la résistance" ne s'arrêtera pas" et le coordinateur de l'ONU pour la Paix au Moyen-Orient dit craindre une nouvelle confrontation.

Nikolay Mladenov, coordinateur spécial de l'ONU pour la paix au Moyen-Orient : "Hier, nous étions au bord de la guerre et il a fallu les efforts concertés de tous pour s'assurer que nous prenions du recul par rapport à une confrontation."

L'armée israélienne affirme avoir infligé samedi au Hamas son "coup le plus dur" depuis l'opération "bordure protectrice" de 2014.

Tsahal annonce par ailleurs avoir renforcé ses défenses aériennes pour protéger le sud d'Israël.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Gaza : Israël et le Hamas s'entendent sur une trêve