DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Affaire Skripal : des suspects identifiés ?

Vous lisez:

Affaire Skripal : des suspects identifiés ?

Des policiers en faction devant la maison de Sergueï Skripal
Taille du texte Aa Aa

Selon l'agence britannique Press Association, Scotland Yard aurait identifié deux suspects russes dans l'affaire de l'empoisonnement au Novitchok de l'ex-agent double du KGB Sergueï Skripal et sa fille Ioulia.

Londres accuse Moscou d'être à l'origine de l'opération qui a eu lieu à Salisbury en mars alors qu'en juin, un couple britannique a été empoisonné au même Novitchok dans une ville voisine.

Le ministre de la Justice du Royaume-Uni Ben Wallace a qualifié ces révélations de "spéculations".

Press Association assure que les enquêteurs seraient certains que les suspects sont russes.

L'ambassadeur de Russie au Royaume-Uni répète que les accusations sont infondées.

Alexandre Iakovenko : "Toutes les accusations que nous avons entendues ne sont pas fondées sur des faits ; les enquêteurs n'ont aucun fait et pourtant la Russie a été accusée dès le lendemain d'être mêlée à cet empoisonnement, ce qui est totalement faux."

Les enquêteurs britanniques cherchent à déterminer si le poison utilisé contre Sergueï Skripal et sa fille provenait du même lot que le Novitchok découvert dans la ville voisine de Amesbury ou Charlie Rowley et Dawn Sturgess ont été intoxiqués.

Dawn Sturgess a succombé au poison alors que son compagnon est toujours dans un état grave.