EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Malgré la crise, les sandinistes fêtent la révolution

Malgré la crise, les sandinistes fêtent la révolution
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plus de 280 personnes ont perdu la vie depuis le début du conflit en avril.

PUBLICITÉ

Des célébrations qui cette année, laissent un goût amer aux Nicaraguayens.

Malgré la crise politique qui sévit depuis avril, le parti au pouvoir commémore le 39ème anniversaire de la révolution sandiniste ; celle qui a chassé le dictateur Somoza, soutenu par les États-Unis. Brandissant la bannière du FSLN, ils sont venus affirmer leur soutien au président Ortega.

Depuis avril, opposants et partisans de la politique de Daniel Ortega se font face. Nouveau dictateur pour les uns, défenseur de la classe populaire pour les autres, le chef de l’Etat mène une répression sanglante contre les protestataires. Cette semaine, des groupes paramilitaires ont été envoyés écraser le mouvement de révolte dans la ville de Masaya. Depuis le début des manifestations, ce sont 280 personnes qui ont été tuées.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nicaragua : l'Eglise dans le viseur d'Ortega