DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Silk Way Rally 2018: 4ème étape et on rebat les cartes

Vous lisez:

Silk Way Rally 2018: 4ème étape et on rebat les cartes

Silk Way Rally 2018: 4ème étape et on rebat les cartes
Taille du texte Aa Aa

Chaque étape de l'édition 2018 du Silk Way Rallyréserve son lot de surprises, mésaventures et retournements de situation.

Leader du Rally hier dans la catégorie auto, Harry Hunt a passé une journée d’enfer sur la 4ème étape. Des soucis de suspension lui font perdre 2 heures jusqu’à ce que l’assistance finisse de réparer sa Peugeot.

De même, après les soucis d’hier, on peut dire que la Toyota de Nasser Al Attiyah avait des ailes aujourd’hui. Parti parmi les derniers, il avait rattrapé presque tout son retard avant qu’un ennui de différentiel arrière ne le freine à nouveau.

La bataille était de toute façon acharnée pour la première place. Yazeed Al Rajhi est certes le nouveau Leader du Rally mais des problèmes de navigation ont compliqué sa tâche. C'est le Français Mathieu Serradori qui remporte sa première étape avec une incroyable seconde d’avance au volant de son buggy parfaitement adapté aux pistes difficiles de la fin de parcours sur cette 4ème étape.

Dans la catégorie camions, Andrey Karginov remporte la première place au volant du Kamaz le plus épargné aujourd’hui. C’était une journée difficile pour tous les participants mais le 309 a largement diminué l’écart qu’il avait par rapport à Dmitry Sotnikov. Ce dernier reste en tête du général malgré la vingtaine de minutes perdues à cause de soucis de durite d’eau et d’amortisseur.