DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Silk Way Rally 2018: 3ème étape dans la boue

Vous lisez :

Silk Way Rally 2018: 3ème étape dans la boue

Silk Way Rally 2018: 3ème étape dans la boue
Taille du texte Aa Aa

Sacré bain de boue pour les véhicules du Silk Way Rally 2018 sur la 3ème étape. Une bonne partie de l'armada bleue de l’équipe Kamaz s’est embourbée sur le parcours. D’abord Karginov, puis Nikolaev au volant de son Kapotnik noir et enfin Shibalo,tous dans la boue et s’efforçant de s’entraider pour s’en sortir.

Le camion en tête y a perdu 30 minutes mais de nombreux autres véhicules ont pris beaucoup plus de retard. Parmi eux, conduisant déjà depuis hier en deux roues motrices, Nasser Al Attiyah qui était en tête, a perdu une heure dans la boue puis s'est débattu avec son embrayage. Sans compter la couche de boue qu’il a dû essuyer.

C’en était trop pour le Directeur du Rally, Vladimir Chagin, qui a décidé de limiter les dégâts et de raccourcir cette 3ème étape.

Peu de participants ont été épargnés mais Harry Hunt qui a su s’y prendre avec la boue, a pris la tête du Rally au volant de sa Peugeot Maxi. Il vient à bout du parcours en devançant de tout juste 48 secondes les concurrents au volant de Minis qui le suivaient.

Pratiquement le seul à être épargné aujourd'hui, Dmitry Sotnikov dans la catégorie Camions a pris quant à lui plus de 5 minutes d’avance sur Van Den Brink qui était parti dernier, et devance tous les concurrents de 26 minutes.