Près de 600 migrants entrent de force à Ceuta

Des migrants sur la barrière entre le Maroc et l'enclave espagnole de Ceuta
Des migrants sur la barrière entre le Maroc et l'enclave espagnole de Ceuta
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Environ 800 migrants africains ont tenté de passer en force la double clôture qui sépare le territoire marocain de l'enclave espagnole de Ceuta.

PUBLICITÉ

Environ 600 migrants africains sont parvenus jeudi à forcer la clôture de sécurité pour entrer dans l'enclave espagnole de Ceuta. À l'aube, ils étaient environ 800 à tenter d'escalader la double rangée de grillages surmontés de barbelés qui matérialise la frontière. Environ 200 ont été arrêtés par la police marocaine ou expulsés immédiatement par la Guardia Civil vers le Maroc.

D'après la Croix-Rouge espagnole, 132 migrants ont été blessés lors de l'assaut.

Pour ceux qui ont réussi à passer, c'est l'entrée tant rêvée en Europe...

Les migrants ont escaladé les clôtures en un point dépourvu de caméras de surveillance. De chaque côté, les forces marocaines et espagnoles ont tenté de contenir l'assaut pendant une heure, avant que des clandestins découpent une ouverture à l'aide de cisailles et entrent massivement. Ils ont couru vers le centre rétention déjà saturé.

Plus d'une dizaine de migrants ont dû être hospitalisés, dont trois pour des fractures. Selon la presse locale, ce passage en force pourrait être le plus massif jamais vu à Ceuta.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Frontière de Melilla : un mort et plusieurs réfugiés blessés

Grèce : le nombre de migrants a plus que doublé en un an

Lampedusa débordée après avoir accueilli plus de 1000 migrants en une journée