TAP : les enjeux géopolitiques d'un gazoduc

TAP : les enjeux géopolitiques d'un gazoduc
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Washington regarde de près les progrès du projet TAP, un gazoduc de 870 km qui reliera l'Azerbaïdjan à l'Italie. Il s'agit d'une initiative de la Commission européenne, qui donnerait un rôle stratégique à l'Italie.

PUBLICITÉ

Les États-Unis regardent avec intérêt le construction du gazoduc TAP. Mais quels en sont les enjeux ? Le projet est une initiative de la Commission européenne. Son but : réduire la dépendance de l'Union à l'égard du gaz russe.

Ce gazoduc reliera l'Azerbaïdjan à l'Italie en passant par la Géorgie, la Turquie, la Grèce, l'Albanie et la mer Adriatique.

C'est la plus importante opération entreprise pour acheminer de nouvelles sources d'énergie aux consommateurs européens. Il est considéré comme le socle d'une politique de sécurité énergétique européenne. Washington voit dans le TAP un outil crucial pour contenir l'influence de Moscou sur le Vieux Continent.

C'est pourquoi Donald Trump s'oppose à la construction du Nord Stream 2, un gazoduc qui apporterait du gaz directement de Russie vers l'Allemagne en contournant l'Ukraine.

Loin de remplacer le gaz russe, le TAP permettrait de diversifier l'approvisionnement européen, en fournissant 2, 4 % de la consommation en gaz de l'Union. Il confèrerait à l'Italie un rôle stratégique en Europe, comme hub de réexportation du gaz vers les autres pays européens.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Danemark autorise la construction du gazoduc Nord Stream 2

Matteo Salvini survit à une motion de défiance sur ses liens avec Moscou

Italie : la gronde des agriculteurs se poursuit