DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les mille et une vies du "roi des gitans"

Vous lisez:

Les mille et une vies du "roi des gitans"

Les mille et une vies du "roi des gitans"
Taille du texte Aa Aa

Tyson Fury, ancien champion du monde poids lourd, est de retour après une longue traversée du désert semée d'alcool, de cocaïne et d'une grave dépression. Il prépare un combat pour le mois d'août et envisage de défier Deontay Wilder.

On le croyait perdu pour la boxe à tout jamais mais Tyson Fury n'est pas du genre à tomber les gants. Deux ans et demi d'absence pour finalement remonter sur le ring. Le 18 août prochain, il fera face à Francesco Pianeta pour son deuxième combat depuis son retour. Le 9 juin dernier, il l'a déjà emporté face à Sefer Seferi, un modeste boxeur albanais. Quatre rounds pour une victoire ennuyeuse de la "Fury".

Le garçon de 29 ans revient pourtant de très loin. En novembre 2015, celui qui s'est surnommé le "Gipsy King", bat Wladimir Klitschko, et s'empare des ceintures WBA, IBF, IBO et WBO. Il est au sommet de sa discipline et le début d'un règne se dit-on alors. S'ensuivra pourtant une traversée du désert qui s'étale dans les tablo¨ïds...cocaïne, tendances suicidaires, le Mancunien touche le fond.

Dans une interview accordée au magazine Rolling Stone en octobre 2016, il se confie sur sa dépression.

« Je ne m’entraîne plus, je suis dépressif, j’en ai assez de la vie ». Une dépression doublée d'une grave addiction à la cocaïne. Le 22 septembre 2016, elle met un sérieux coup d'arrêt à sa carrière. Il est contrôlé positif lors d'un test urinaire. Son second combat face à Klitschko, qui devait lui rapporter des millions, est annulé. Le début d'une très mauvaise période pour Fury.

Il évoque alors sans retenue ses démons. « Je suis sur le point de devenir alcoolique. Je bois du lundi au vendredi et du vendredi au dimanche. Je ne peux faire avec [la dépression] et la seule chose qui m’aide, c’est quand je m’évade. Je ne mens pas, je n’ai pas besoin de mentir. J’ai pris de la cocaïne à de nombreuses occasions au cours des six derniers mois, et pas pour améliorer mes performances. »

Allez pourtant savoir si ce fervent chrétien, issu de la communauté des gens du voyage, a été touché par la grâce. Quelques jours plus tard, Tyson fait volte-face, et annonce qu'il va reprendre l'entraînement. En mars 2017, c'est chose faite. Un boxeur complètement hors de forme remonte sur le ring. Personne ou presque n'y croit mais doucement, à force de travail, Tyson Fury amorce son retour.

Il perd 25 kg, une transformation spectaculaire que cet accro aux réseaux sociaux a longuement documentée et notamment son compte Twitter. Le "roi des gitans" revient et il veut que tout le monde soit au courant...

Prochaine étape, qui reste à confirmer, un combat contre l'Américain Deontay Wilder champion du monde WBC. Il serait en préparation pour décembre prochain, si l'on en croit Tyson Fury.

Un premier vrai test pour le roi des gitans. Reste à savoir si la marche ne sera pas trop haute...