DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Peine de mort : un laboratoire pharmaceutique allemand en colère

Vous lisez:

Peine de mort : un laboratoire pharmaceutique allemand en colère

REUTERS/Ralph Orlowski/File Photo
Taille du texte Aa Aa

En Allemagne, le laboratoire pharmaceutique Fresenius Kabi s'oppose à l'utilisation de ses médicaments pour une exécution par injection létale aux Etats-Unis. L'état du Nebraska prévoit d'utiliser deux de ses produits pour ôter la vie à Carey Dean Moore, condamné à mort pour le meurtre de deux chauffeurs de taxi en 1979.

La société affirme que l'Etat américain a obtenu ses produits de manière illégale. Elle engage alors une procédure afin de les empêcher de recourir à ses médicaments. Pour protéger sa réputation, Fresenius Kabi refuse de vendre ses médicaments aux prisons.

Le mois dernier, un autre laboratoire a intenté un procès pour interrompre une exécution dans le Nevada. Si cette condamnation à mort était exécutée, ce serait la première dans le Nebraska depuis 21 ans et la toute première par injection létale.