PUBLICITÉ

Tennis: le fils de Björn Borg dans les pas de son père ?

Tennis
Tennis Tous droits réservés EDUARDO MUNOZ ALVAREZ
Tous droits réservés EDUARDO MUNOZ ALVAREZ
Par AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

Le fils de la légende du tennis Björn Borg, Leo Borg, semble suivre les traces de son illustre père. A 15 ans, il vient de remporter le championnat suédois des moins de 16 ans.

Leo Borg s'est imposé en deux sets, 6-4, 6-4, contre son compatriote Ross Weibull dimanche et remporte ainsi le tournoi junior pour la deuxième année consécutive.

Jusqu'à présent cette saison, Borg a remporté le tournoi junior Salk Open et a été finaliste du championnat suédois indoor et du tournoi junior de Bastad.

"Clairement, Leo est quelqu'un en qui on croit et on va travailler dur pour qu'il puisse encore progresser", a déclaré son entraîneur Rickard Billing. "On prend les choses au jour le jour."

Avec sa silhouette longiligne, ses longs cheveux blonds et ses yeux bleus, la ressemblance entre Leo Borg et son père est saisissante.

Björn Borg, N.1 mondial pendant 109 semaines consécutives entre 1979 et 1981, a remporté onze tournois du Grand Chelem, dont cinq Wimbledon.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Manchester United remporte la ligue Europa

Shiffrin et Strasser dominent le slalom parallèle de Stockholm

Records en série aux championnats du monde de swimrun