DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dernière phase de négociation sur le Brexit

Vous lisez :

Dernière phase de négociation sur le Brexit

Dominic Raab et Michel Barnier
@ Copyright :
REUTERS
Taille du texte Aa Aa

L'Union européenne et le Royaume-Uni sont engagés dans une véritable course contre la montre. Pourtant, le secrétaire d'Etat britannique chargé du Brexit, Dominic Raab, continue de penser que les deux parties pourront parvenir à un accord de divorce d'ici octobre.

S'exprimant après sa rencontre avec le chef des négociations pour l'UE, Michel Barnier, il a toutefois évoqué certains blocages. "Il ya encore des différences et nous avons eu une conversation honnête à ce sujet. De la même manière, de notre côté, nous estimons que nous avons montré de l’ambition, de l’énergie et du pragmatisme. Je sais à quel point Michel est déterminé à conclure un accord et si nous partageons cette attitude constructive, je suis convaincu que nous pourrons parvenir à un accord en octobre."

Mais convenir des modalités du divorce et de la future relation n'est pas chose facile, après plus de 40 ans d'étroite coopération. La complexité des discussions, qui butent notamment sur la question de la frontière irlandaise, alimentent en tout cas les craintes d'aboutir à un Brexit sans accord, le 29 mars.

Négocier de manière "continue"

Pour le négociateur de l'UE, Michel Barnier, il faut trouver une solution au plus tard« début novembre ». "Nous nous sommes mis d'accord pour que l'UE et le Royaume-Uni négocient de manière continue à partir de maintenant. Comme je l'ai dit en juillet, nous sommes beaucoup plus avancés sur la politique étrangère et la sécurité que pour les relations économiques.", a-t-il indiqué.

Le gouvernement britannique devrait publier jeudi une série de documents exposant les conséquences d’un Brexit «sans accord». Et ce alors que la perspective d'un divorce chaotique se rapproche en tout cas dangereusement.