Syrie : une éclaircie pour l'Aïd al-Adha

Syrie : une éclaircie pour l'Aïd al-Adha
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Comme partout dans le monde, les musulmans syriens célèbrent l'Aïd al-Adha. A Damas, c'est la première fête du sacrifice depuis que les troupes gouvernementales ont repris le contrôle de toute la ville.

PUBLICITÉ

En Syrie, la fête de l'Aïd al-Adha a une saveur particulière. Depuis que les forces gouvernementales ont repris le contrôle de Damas , c'est la première fois que les quartiers dévastés du sud de la ville célèbrent la fête du sacrifice.

Nombre d'enfants sont d'ailleurs nés durant la guerre en Syrie et certains habitants sont soulagés que la fête puisse avoir lieu dans un contexte relativement apaisé.

"Les circonstances de l’Aïd sont formidables cette année, on se sent en sécurité et en paix. Quand les terroristes étaient là, les gens se cachaient mais maintenant les gens se rassemblent de nouveau dans la rue", témoigne Abu Khaled Khattab, résident de Damas.

Dans la province d'Idleb, au nord de la Syrie, la fête bat également son plein même si le contexte est différent.

La région est en effet toujours aux mains d'une organisation djihadiste et fait face à de nombreuses violences dûes à une multitude de factions rebelles.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, 270 personnes, dont 55 civils, y sont mortes depuis avril dernier.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des artistes au cœur des ruines de Damas

Célébrations de l'Aïd al-Adha en Roumanie

Pèlerinage du hadj : une fête du sacrifice sous haute surveillance