DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Allemagne accueille un nazi caché aux Etats-Unis depuis 1949

Vous lisez :

L'Allemagne accueille un nazi caché aux Etats-Unis depuis 1949

L'Allemagne accueille un nazi caché aux Etats-Unis depuis 1949
Taille du texte Aa Aa

Un ancien gardien SS âgé de 95 ans expulsé par les Etats-Unis et accueilli par l'Allemagne.

Jakiw Palij, vivait depuis 1949 à New York, il avait travaillé comme assistant SS dans le camp de travail forcé de Trawniki en 1941 dans lequel plus de 6 000 Juifs ont été exterminés.

Arrivé hier à Düsseldorf, il a été transporté vers un centre de soins gériatriques près de Münster. Mais la presse allemande, doute qu'il puisse être jugé un jour.

Pour le gouvernement allemand, "l'accueillir envoie un signal clair de la responsabilité morale de l'Allemagne".

"L'obligation qui découle de notre histoire comprend l'acceptation" du passé "et un débat honnête autour des crimes du régime de terreur nazi (...) nous assumons la responsabilité envers les victimes du national-socialisme ainsi qu'envers nos partenaires internationaux", a aussi déclaré le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas au quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung.

Palij avait obtenu la nationalité américaine en 1957, prétendant avoir été un fermier durant la Deuxième guerre mondiale. Mais en 2003, un juge fédéral la lui a retiré parce qu'il avait menti sur son passé de SS.

Le procureur avait estimé que Palij, en tant que gardien, avait empêché les prisonniers de s'échapper et avait "contribué directement à leur massacre", ce qu'il niait.

Depuis, les Etats-Unis ont essayé sans succès de l'expulser vers la Pologne, l'Ukraine (où sa ville de naissance, à l'époque polonaise, se trouve aujourd'hui) et l'Allemagne.

Berlin a longtemps refusé de l'accueillir car il n'avait pas la nationalité allemande.

Un tribunal allemand avait ouvert une enquête préliminaire en 2015 à son sujet puis clos le dossier, faute de preuves suffisantes.