DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Emmanuel Macron réagit à la démission de Nicolas Hulot

Vous lisez:

Emmanuel Macron réagit à la démission de Nicolas Hulot

Emmanuel Macron réagit à la démission de Nicolas Hulot
Taille du texte Aa Aa

En marge de son déplacement au Danemark, le président français Emmanuel Macron a réagi à la démission de Nicolas Hulot, son désormais ex-ministre de la Transition écologique et solidaire.

"C'est une décision personnelle et je crois que l'honnêteté à son endroit m'oblige à corriger les propos que vous lui avez mis dans la bouche. Je ne crois pas qu'il les ai tenus, en tout cas en ces termes.

C'est une décision personnelle qu'il a prise ce matin et si j'ai choisi Nicolas Hulot il y a 15 mois, c'est parce qu'il est entre autre un homme libre et donc je respecte sa liberté.

Je souhaite qu'elle n'enlève rien à son engagement et donc je souhaite pouvoir toujours compter sur celui-ci sous une autre forme et là où il sera.

Je pense qu'en 15 mois, ce gouvernement a fait plus qu'aucun autre dans la même période sur ce sujet, plus qu'aucun autre :

- les décisions de fermeture de centrales à charbon

- l'engagement sur l'hydrocarbure

- les engagements pris pour préparer une trajectoire énergétique qui sera bientôt traduite

- des vraies décisions en matière de mobilité, un engagement européen, international constamment invoqué.

Demandez à quiconque si la France est absente du sujet international sur le climat. et des engagements à venir.

Et donc je souhaite toujours compter sur son engagement d'homme libre et convaincu là où il décidera d'être. Je respecte sa décision.

Et pour ma part, j'ai pris des engagements face aux Français sur ces sujets essentiels.

Ce que nous avons à bâtir, c'est une société du 21e siècle où chacun aura sa place, pourra vivre dignement et pourra vivre avec une alimentation saine et dans un environnement sain.

C'est un combat qui ne se fait pas du jour au lendemain. Il implique de se confronter au réel, il vaut mieux que les petites phrases.

Et donc il implique un travail qui va se poursuivre et un engagement sur la base de ce que j'ai promis aux Français qui sera constant et absolu de ma part."