DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Top 14: Reggiardo quittera Agen pour remplacer Urios à Castres en 2019

Vous lisez:

Top 14: Reggiardo quittera Agen pour remplacer Urios à Castres en 2019

Top 14: Reggiardo quittera Agen pour remplacer Urios à Castres en 2019
Taille du texte Aa Aa

L'entraîneur Mauricio Reggiardo va quitter à la fin de la saison Agen, où il avait pourtant prolongé, pour prendre la succession de Christophe Urios à Castres, sacré champion de France en juin, a annoncé mardi le SUA.

"La collaboration avec Mauricio Reggiardo se terminera à la fin de cette saison puisqu'il rejoindra Castres. Ce n'est pas de gaité de coeur mais la décision est prise d'un commun accord", a déclaré le président du SUA Jean-François Fonteneau.

Reggiardo, ancien joueur et entraîneur à Castres, devait pourtant rester dans le Lot-et-Garonne jusqu'en 2021. Mais "en juin 2018, alors que le manager argentin annonce sa prolongation, les deux parties ont trouvé un accord pour intégrer une clause d'engagement moral dans le cas où le Castres olympique, le club de coeur de Mauricio Reggiardo, le sollicite à la tête de l'effectif tarnais", a expliqué le club dans un communiqué.

Or Urios et le CO, sous contrat jusqu'en 2019, ont annoncé en juillet que leur collaboration ne se poursuivrait pas au-delà et le club tarnais s'est mis en quête d'un nouveau manager.

"Le président Fonteneau a parlé aux leaders, j'ai parlé à mes joueurs. Le club est plus important que les hommes. Avant Mauricio, il y avait 110 ans de club. Ça continuera", a commenté de son côté le technicien en poste depuis 2016 et grand artisan du maintien du SUA en Top 14 la saison dernière.

Son club a déjà trouvé son remplaçant: un ancien trois-quarts français dont le nom sera annoncé dans une dizaine de jours.

Reggiardo, 48 ans, pilier arrivé en France en 1996, a évolué pendant neuf saisons au CO. Après une première expérience d'entraîneur à Mazamet, il avait effectué une première pige comme entraîneur des avants de Castres en 2007.

En charge par la suite des avants du XV d'Argentine (2008-2013), il était revenu en 2015 au chevet de Castres alors en position de relégable, qu'il avait réussi à maintenir.

Il retournera une troisième fois dans la sous-préfecture du Tarn pour tenter de faire aussi bien qu'Urios, qui a réussi l'exploit de remporter le bouclier de Brennus avec le 11e budget de l'élite.

Sixième de la phase régulière et donc dernier qualifié pour la phase finale, le CO a créé la sensation en renversant la hiérarchie: Toulouse en barrage (23-11), le Racing en demi-finale (19-14) et Montpellier en finale (29-13) ont cédé devant la force collective d'une équipe sans vedette.

Contacté par l'AFP, le président du CO Pierre-Yves Revol n'a pas souhaité commenter le retour de Reggiardo: "rendez-vous à ce sujet en fin de saison", a-t-il déclaré.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.