DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Liz McComb fusionne Gospel et Symphonique

Vous lisez:

Liz McComb fusionne Gospel et Symphonique

Liz McComb fusionne Gospel et Symphonique
Taille du texte Aa Aa

Liz Mc Comb, la diva du blues et du gospel plonge dans l’univers de l’orchestre symphonique. Pour la commémoration des débuts de l’esclavage aux Etats-Unis il y a 4 siècles, la communion se fait entre son héritage musical ancestral de blues, de gospel et de jazz et la musique classique issue de la culture européenne.

Le chef d'orchestre, Nicolas Guiraud, fait part de son enthousiasme pour la rencontre entre ces deux univers musicaux. Il explique que le blues, et le gospel sont des musiques de tradition orale, et que les musiciens de jazz, de soul, blues et gospel sont des musiciens improvisateurs, au contraire de la musique classique qui est une musique écrite.

Liz Mc Comb, née en 1952 à Cleveland aux Etats-Unis, commence à chanter à l’église dès l’enfance et relève depuis tous les défis musicaux. La magie opère ici entre le gospel, le blues, le jazz et la musique classique, et sur scène, l’ensemble exhale une palette infinie de sentiments.

L'interprète s'enthousiasme pour cette fructueuse confrontation avec des musiciens de formation classique qui s'adaptent à son registre pour créer de concert des mélodies inattendues et enchanteresses.

Liz McComb et l’Orchestre de l’Opéra en Plein Air fusionneront pour une rencontre historique entre spiritual et symphonie, le dimanche 2 septembre au Château d’Haroué en Lorraine et le dimanche 9 septembre à Paris dans la Grande Cour des Invalides sur des mélodies de Duke Ellington, George Gershwin et les propres créations de Liz McComb.

Plus de Cult