PUBLICITÉ

Ski alpin: blessé à un genou, le Suisse Murisier absent toute la saison

Le Suisse Justin Murisier lors de la Coupe du monde d'Aare le 17 mars 2018
Le Suisse Justin Murisier lors de la Coupe du monde d'Aare le 17 mars 2018 Tous droits réservés Jonathan NACKSTRAND
Tous droits réservés Jonathan NACKSTRAND
Par AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

Le skieur suisse Justin Murisier, blessé à un genou lors d'un entraînement en Nouvelle-Zélande, doit renoncer à la saison de Coupe de monde, a annoncé vendredi la Fédération suisse de ski.

Murisier, 26 ans, 7e l'an passé du classement général de la Coupe du monde de géant, souffre d'une déchirure du ligament croisé et d'une lésion du cartilage du genou droit, a précisé Swiss-Ski.

"Je reviendrai l'année prochaine, c'est mon grand objectif maintenant. Je suis prêt à me battre pour y parvenir", a déclaré le skieur valaisan, qui avait terminé 4e du géant d'Alta Badia (Italie) en décembre 2017.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Milan AC privé de Ligue Europa

Paris et Los Angeles auront les Jeux

Les diamants ne brillent pas vraiment au bord du Léman