DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Moto GP : le maestro, c'est Andrea Dovizioso

Vous lisez :

Moto GP : le maestro, c'est Andrea Dovizioso

Moto GP : le maestro, c'est Andrea Dovizioso
Taille du texte Aa Aa

Andrea Dovizioso s'invite sur la plus haute marche du podium en moto GP pour la troisième fois de la saison, et presque à domicile.

L'Italien remporte le Grand Prix de Saint-Marin disputé sur le circuit de Misano, sous un soleil radieux.

Le contraste était saisissant avec la pluie ininterrompue qui avait entraîné l'annulation du Grand Prix de Grande-Bretagne deux semaines plus tôt.

Parti en pole position, le coéquipier de Dovizioso chez Ducati, l'Espagnol Jorge Lorenzo, chute à deux tours de l'arrivée.

Il laisse ainsi la deuxième place du jour à son compatriote Marc Marquez qui est bien parti décrocher sa cinquième couronne dans la catégorie reine au guidon de sa Honda.

En moto 2, la course a été marquée par le geste insensé de Romano Fenati qui a touché volontairement la poignée de frein de Stefano Manzi.

Sanction immédiate des commissaires : drapeau noir, synonyme de disqualification, avant sans doute une longue suspension.

A l'issue des 25 tours, l'Italien Francesco Bagnaia s'est imposé devant le Portugais Miguel Oliveira pour creuser l'écart en tête du championnat du monde.

Le prochain Grand Prix aura lieu dans deux semaines, en Aragon.