DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coupe Davis: la Croatie bien partie face aux USA

Vous lisez:

Coupe Davis: la Croatie bien partie face aux USA

Coupe Davis: la Croatie bien partie face aux USA
Taille du texte Aa Aa

Sans surprise, la Croatie, donnée favorite, est bien partie dans sa demi-finale de Coupe Davis, menant deux points à zéro face aux Etats-Unis, privés de John Isner et Jack Sock, à l'issue des deux premiers simples vendredi à Zadar.

Borna Coric, 18e mondial, a remporté le premier point sans trembler en venant à bout en trois sets de Steve Johnson (30e), 6-4, 7-6 (7/4), 6-3.

Marin Cilic, N.6 mondial, lui a ensuite emboité le pas, en triomphant du jeune Frances Tiafoe (40e), 20 ans, sélectionné pour la première fois dans l'équipe américaine, 6-1, 6-3, 7-6 (7/5).

Samedi, l'expérimenté double croate Ivan Dodig/Mate Pavic aura donc déjà l'occasion de pouvoir qualifier son équipe pour la finale. Mais pour cela, il devra battre la paire américaine Mike Bryan/Ryan Harrison. Dans le cas contraire, deux autres simples prévus dimanche (Marin Cilic vs Steve Johnson, Borna Coric vs Frances Tiafoe) départageront les deux équipes.

Le vainqueur de cette demi-finale rencontrera soit la France, soit l'Espagne, pour le titre en novembre prochain.

Les Etats-Unis et la Croatie s'affrontent pour la quatrième reprise dans la compétition au Saladier d'argent, chaque fois à l'avantage des Croates.

Cette fois, les hommes de Jim Courier apparaissent encore plus désavantagés après les forfaits de leurs deux meilleurs joueurs, John Isner, 10e mondial dont la femme attend un heureux évènement, et Jack Sock, 17e, blessé.

La Croatie avait remporté la Coupe Davis en 2005, tandis que la dernière victoire des Américains dans la compétition remonte à 2007.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.