DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cyclisme: la France avez Geniez mais sans Barguil aux Mondiaux

Vous lisez:

Cyclisme: la France avez Geniez mais sans Barguil aux Mondiaux

Cyclisme: la France avez Geniez mais sans Barguil aux Mondiaux
Taille du texte Aa Aa

L'équipe de France de cyclisme se présentera à Innsbrück (Autriche), le 30 septembre, avec Alexandre Geniez (AG2R La Mondiale) qui a décroché jeudi le huitième et dernier billet, et sans Warren Barguil (Fortuneo-Samsic).

Barguil, double vainqueur d'étape l'an passé sur le Tour, était en balance pour le huitième billet avec Geniez et aussi Guillaume Martin et Alexis Vuillermoz.

Le choix du sélectionneur national Cyrille Guimard a porté sur l'Aveyronnais au bénéfice de sa participation à la Vuelta, marquée par une victoire d'étape.

"C’est le bloc de travail de trois semaines représenté sur cette épreuve qui a fait la différence à mes yeux", a expliqué Guimard au site internet de la fédération française. "Les coureurs qui seront dans l’allure sur le circuit du championnat du monde autrichien au caractère si exigeant, mis à part deux-trois exceptions, sortiront pour la majorité d’entre eux du Tour d’Espagne. Le circuit réclame énormément de foncier".

"J’ai évidemment une pensée pour tous les coureurs présélectionnés qui, à des degrés divers, possédaient toutes les qualités, physiques, mentales, ainsi que l’état d’esprit nécessaire afin d’intégrer cette équipe de France. Malheureusement, le quota de huit coureurs m’oblige à effectuer des choix restreints. Je comprends en tout cas leur déception et celle de leurs équipes professionnelles respectives", a ajouté le sélectionneur.

"Cette course était l’un de mes objectifs, je m’étais préparé pour en effectuant un stage il y a quelques semaines. J’ai réalisé par la suite de bonnes prestations sur le Tour d’Allemagne et sur le GP de Wallonie. Mais cela n’a pas suffi. Le sélectionneur national a fait ses choix que je respecte", a réagi Barguil sur son compte Instagram.

"L’amour et le respect que je porte au maillot de l’équipe de France seront toujours plus forts que ma déception", a ajouté le Breton qui a déclaré soutenir complètement les coureurs sélectionnés et vouloir "croquer à fond" le dernier mois de compétition.

L'équipe de Barguil a été invitée notamment à participer à la dernière grande classique de l'année, le Tour de Lombardie, programmé le 13 octobre.

L'équipe de France élite messieurs à Innsbrück (30 septembre):

Julian Alaphilippe (Quick-Step), Romain Bardet, Tony Gallopin et Alexandre Geniez (AG2R La Mondiale), Rudy Molard, Thibaut Pinot et Anthony Roux (Groupama-FDJ), Pierre Rolland (EF Drapac)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.