DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'automobile japonaise, une success-story en expositions

Vous lisez:

L'automobile japonaise, une success-story en expositions

L'automobile japonaise, une success-story en expositions
Taille du texte Aa Aa

L'histoire de l'automobile, le grande histoire de l'automobile, s'est faite sur trois continents : l'Amérique, l'Europe, l'Asie. L'Asie, comprenez ici le Japon. Nissan, Suzuki, Toyota, Honda, autant de marques qui font aujourd'hui tout une partie du patrimoine nippon, et qui sont l'objet de deux expositions à Los Angeles.

La magie de l'automobile japonaise, c'est qu'elle a su prendre le meilleur chez les autres pour encore l'améliorer.

Leslie Kendall, du musée Petersen de l'automobile de Los Angeles : "Henry Ford a peut-être inventé la chaîne de montage, mais ce sont les Japonais qui ont perfectionné les techniques d’assemblage. C’est eux qui ont utilisé le système de livraison" juste à temps" pour que les stocks restent parfaitement ajustés avec la fabrication, pouvant ainsi investir beaucoup dans leurs ouvriers, dans la santé de leurs ouvriers, dans le bien-être mental de leurs ouvriers. C'est une approche vertueuse de la construction automobile qui a vraiment résonné avec le temps."

Au tout début considérées comme bon marché et peu fiables, les voitures japonaises se sont lentement mais sûrement forgé une réputation de sérieux et d'efficacité simple, pour aujourd'hui faire du Japon l'un des principaux acteurs de l'industrie automobile.

Plus de Cult