DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Prix du pétrole : l'OPEP ne suit pas Trump

Vous lisez :

Prix du pétrole : l'OPEP ne suit pas Trump

Prix du pétrole : l'OPEP ne suit pas Trump
Taille du texte Aa Aa

Malgré les appels de Donald Trump à augmenter la production de pétrole, pour baisser le prix du baril, les pays membres de l'OPEP ont décidé ce lundi du maintien du niveau actuel.

Le prix du baril de pétrole est monté à plus de 81 dollars, le brent a gagné 3.2% pour atteindre son plus haut niveau depuis 2014.

"L'important, c'est la manière dont l'OPEP réagit. Trump s'est mis dans un coin. Nous sommes dans une situation où il a instauré des tarifs douaniers, où nous aurons un renouvellement des sanctions américaines contre les exportations de pétrole de l'Iran dès le 4 novembre. Cela fait grimper les prix du pétrole. En réponse, Trump s'est tourné vers l'OPEP et dit qu'il faut produire plus, mais pour l'instant, l'Arabie Saoudite n'a pas d'intérêt à augmenter la production", analyse Kent Moors, directeur exécutif à Energy Capital Research Group.

Un camouflet pour le président américain, qui redoute les conséquences d'une hausse du prix de l’essence à quelques semaines seulement des élections de mi-mandat.