DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : accord pour un déficit à 2,4 %

Vous lisez:

Italie : accord pour un déficit à 2,4 %

Italie : accord pour un déficit à 2,4 %
Taille du texte Aa Aa

« Nous sommes satisfaits, c'est le budget du changement ! » se sont félicité les deux vice-premiers ministres italiens Matteo Salvini et Luigi Di Maio.

Le gouvernement s'est entendu ce jeudi sur un objectif de déficit à 2,4% du PIB dans le projet de budget 2019.

Mais Rome peut s'attendre à de vives réactions sur les marchés financiers et à des tensions avec Bruxelles. L'Italie est priée de réduire sa dette publique qui représente 131% du PIB, le ratio le plus élevé en zone euro après la Grèce.

Le ministre des finances Giovanni Tria n'appartient à aucune formation politique. Il plaidait pour un objectif de déficit à 1,6 % mais les deux partis de coalition ont obtenu gain de cause.

Le projet de budget met au jour les divergences des deux alliés.

Le Mouvement 5 Étoiles a promis de créer un embryon de revenu universel de 780 €, qui sera financé par l'impôt. Paradoxalement, la Ligue d'extrême droite milite quant à elle pour une « flat tax », un impôt sur le revenu à taux unique.

La discussion sur la loi de finances doit se tenir au Parlement à la mi-octobre. Un véritable test pour les deux partis alliés, aux stratégies économiques bien différentes.