DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mystère autour du crash de l'avion le plus cher de l'armée américaine

Vous lisez :

Mystère autour du crash de l'avion le plus cher de l'armée américaine

Mystère autour du crash de l'avion le plus cher de l'armée américaine
Taille du texte Aa Aa

Que s'est-il passé vendredi dans le ciel de la Caroline du Sud ?

Un F-35, l'avion le plus cher de l'histoire militaire américaine, s'est écrasé au cours d'un exercice.

L'appareil a été totalement détruit mais aucune personne n'a été blessée, le pilote a réussi à s'éjecter. Une enquête a été ouverte pour déterminer la cause de l'accident.

Ce premier crash de ce nouvel avion furtif est un coup dur pour l'armée américaine.

L'appareil, ultra-moderne, bourré de technologie et censé échapper aux radars les plus sensibles a effectué jeudi sa première opération de combat en Afghanistan. Un seul de ces appareils coûte autour de 100 millions de dollars soit 86 millions d'euros.

Lancé au début des années 1990, le F-35 est le plus cher des programmes d'armement de l'histoire militaire américaine, avec un coût estimé au total à près de 400 milliards de dollars pour le Pentagone, pour un objectif de près de 2.500 appareils à produire dans les décennies à venir.

Entretien compris, le coût total des F-35 est évalué à 1.500 milliards de dollars sur toute la durée de vie du programme, jusqu'en 2070.

Le groupe américain Lockheed Martin, qui fabrique le F-35, a déjà remis 156 appareils à l'US Air Force (variante F-35A), 61 au corps des Marines (F-35B) et 28 à l'US Navy (F-35C), selon un porte-parole du Pentagone, le lieutenant-colonel Mike Andrews.

Si l'on compte les 75 appareils vendus à l'étranger (Israël, Grande-Bretagne, Turquie), au total 320 appareils ont déjà été livrés.

avec AFP