DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En Indonésie, les Célèbes ont besoin d'aide, d'urgence

Vous lisez :

En Indonésie, les Célèbes ont besoin d'aide, d'urgence

En Indonésie, les Célèbes ont besoin d'aide, d'urgence
Taille du texte Aa Aa

L'aide internationale est la bienvenue. Les autorités indonésiennes ont accepté l'intervention des ONG internationales et des pays qui se sont proposés pour leur venir en aide après le séisme et le tsunami meurtriers de vendredi.

Mais en attendant que les aéroports et les routes soient complètement opérationnels, Djarkarta et les survivants de l'ïle des Célèbes doivent se débrouiller seuls ou presque. Certaines régions sont encore coupées de tout.

Le président indonésien Joko Widodo s'est rendu à Palu, agglomération de 350 000 habitants sur la côte ouest de l'île. Il est venu avec de l'aide et a promis l'arrivée rapide de stock d'eau potable et de nourriture. Il a demandé de la patience aux rescapés. Des groupes électrogènes, des tentes, des kits de soins doivent aussi être acheminés.

A Palu, les sauveteurs sont à pied d'oeuvre pour retrouver des centaines de disparus dans les décombres, comme dans l'hôtel Roa Roa où une cinquantaine de personnes pourraient être ensevelies.

Déjà plus de 830 corps ont été retrouvés. Des enterrements de masse sont prévus ce lundi, une fosse commune a été creusée. Car l'urgence est aussi de prévenir les risques sanitaires.

Au moment du séisme, 71 étrangers se trouvaient à Palu et la plupart sont en cours de rapatriement, les autorités cherchent encore à localiser trois Français.