EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Un Italien qui vient en aide aux migrants remporte le Prix citoyen européen

Un Italien qui vient en aide aux migrants remporte le Prix citoyen européen
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Antonio Calo, un professeur d'histoire et de philosophie italien, accueille six migrants chez lui, avec sa famille, pour les aider à vivre une nouvelle vie.

PUBLICITÉ

L'un des lauréats du Prix citoyen européen s'appelle Antonio Calo. Il est professeur d'histoire et de philosophie, à Trévise, en Italie.

Et depuis 2015, il héberge 6 migrants dans sa propre maison, avec sa famille, pour les aider à démarrer une nouvelle vie.

Une initiative récompensée par le Parlement européen, qui décerne chaque année ce prix à ceux qui promeuvent les valeurs européennes.

"L'histoire nous montre qu'aujourd'hui, des personnes sont dans le besoin. Mais demain, ce sera peut-être à nous de demander de l'aide et d'être accueillis. Nous ne devons jamais l'oublier. Nous pouvons vivre en paix maintenant grâce à l'Europe, et cette paix est basée sur un principe fondamental, celui de de la tolérance. Si l'Europe perd cela, nous perdrons alors notre identité et ce sera la fin", a déclaré Antonio Calo.

Les migrants installés chez la famille Calo, âgés d'une vingtaine d'années, ont tous trouvé un emploi en Italie.

Au cours des premiers mois, le projet de la famille Calo a été financé par des fonds communautaires et nationaux qui ont été gérés par une ONG locale.

Avec ce prix européen, l'initiative prend une dimension plus large.

Aucun dirigeant politique italien n'a rencontré Antonio Calo et sa famille, excepté le président Sergio Mattarella qui lui a donné une médaille d'honneur. Grâce à ce prix décerné aujourd'hui à Bruxelles, Antonio Calo espère importer son modèle d'accueil familial en Europe. Son objectif est de le reproduire dans au moins 6 pays.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Italie : L'immigration au cœur du débat des Européennes

No Comment : inondations en Italie, la Lombardie particulièrement touchée

Elections européennes, la campagne électorale s'ouvre officiellement en Italie