DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Favoriser l’entreprenariat féminin

Vous lisez :

Favoriser l’entreprenariat féminin

Favoriser l’entreprenariat féminin
Taille du texte Aa Aa

Selon la Banque mondiale, l'économie planétaire perdrait 160 milliards de dollars de revenus à cause des inégalités salariales entre homme et femme. Favoriser l'entreprenariat féminin est souvent présenté comme l'une des solutions pour lutter contre cette discrimination. Quels sont les défis pour ces nouvelles dirigeantes? La question était au centre des discussions de la Conférence des femmes pour la Méditerranée qui s'est tenue à Lisbonne. Mariana Duarte Silva s’est lancée alors que le Portugal était frappé par la crise. Mais cette jeune entrepreneure n’a "jamais abandonné". En fait "il y a eu un moment de bascule lorsque la municipalité de Lisbonne a décidé de mettre en place un service pour encourager une nouvelle économie, un nouveau type de business". Mariana Duarte Silva encourage les femmes à ne pas trop faire attention à toutes les voix masculines lorsqu’elles lancent leur société.

Cette conférence est l'un des rendez-vous annuels organisés par l'Union pour la Méditerranée (UpM), qui regroupe 43 pays d'Europe, d'Afrique du Nord et du Proche-Orient. Cette année la thématique veut faire écho au mouvement MeToo et aux lauréats du Prix Nobel de la paix. Lina Khalifeh fait partie des invités de cette rencontre. Cette Jordanienne, spécialiste des arts martiaux, a fondé en 2012 "SheFighter". Avec son organisation elle a entrainé à travers le monde plus de 15 000 femmes à l'auto-défense. Pour elle l'égalité est une question de mentalité. "Vous savez que vous avez les ressources suffisantes, vous n'avez pas besoin d'une personne extérieure qui vous dit que vous êtes faible ou que vous avez un manque de confiance en vous", insiste-t-elle.

La Conférence des femmes pour la Méditerranée compte mettre en place des mécanismes de suivi pour vérifier la mise en oeuvre des mesures adoptées. Les indicateurs seront communs aux 43 membres afin d'évaluer au mieux les progrès.