DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des Catalans par milliers réclament la libération des "Jordi"

Vous lisez :

Des Catalans par milliers réclament la libération des "Jordi"

Des Catalans par milliers réclament la libération des "Jordi"
Taille du texte Aa Aa

Un an après l'incarcération de deux des leurs, des milliers d'indépendantistes ont défilé dans plusieurs villes de Catalogne. Ils réclament la libération de leurs dirigeants Jordi Sanchez et Jordi Cuixart. Ils accusent le gouvernement espagnol de "mentir pour condamner ceux qui ont toujours défendu la paix, le dialogue et la liberté", et expliquent que les accusations de rébellion portées contre eux sont infondées.

Pour Txell Bonet, l'épouse de Jordi Cuixart : "Il n'est pas question d'indépendance, il est question de démocratie. Il nous semble étrange que ce qui peut être fait en Grande-Bretagne avec l'Ecosse ou au Canada avec le Québec, nous ne puissions pas le faire en Catalogne et que pour cela nous soyons réprimer, nous allions en prison. Mais ils ne l'ont pas neutralisé, au contraire, il est plus fort dans ses convictions parce qu'elles sont nobles et légitimes."

Amnesty International appelle aussi à la libération des actvistes, décrivant le temps passé en détention comme "excessif et disproportionné".

"Il n'y a pas de crime, ce n'est pas un crime de voter. Le crime c'est qu'ils vous ont frappé pour être allé voter. Les prisonniers politiques devraient être à la maison avec leurs familles aujourd'hui. Nous insistons sur ce point, nous n'accepterons pas une quelconque sentence contre eux, la seule sentence acceptable sera l'acquittement", explique Quim Torra, président du gouvernement régional de Catalogne.

Les tensions restent fortent dans la région plus d'un an après le référendum, la déclaration d'indépendance et la reprise du contrôle par madrid sur les institutions régionales.

Depuis, cinq indépendantistes ont fui le pays et neuf autres sont sous les verrous en attente d'un procès.