Terreur électorale en Afghanistan

Terreur électorale en Afghanistan
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une quinzaine d'attaque terroristes a perturbé samedi le scrutin législatif. Plusieurs morts et des dizaines de blessés ont déjà été recensés

PUBLICITÉ

En Afghanistan, une quinzaine d'attaques terroristes a perturbé samedi le déroulement des élections législatives.

A Kaboul au moins trois personnes ont été tuées près d'un bureau de vote lors d'une explosion. Une trentaine de victimes ont été également blessées.

Dans la province de Kandahar, au sud du pays, le scrutin a carrément été reporté à la semaine prochaine après une explosion qui a coûté la vie, jeudi, au chef de la police.

Plus de 9 millions d'électeurs sont appelés à désigner leur 249 députés malgré le climat de terreur qui règne dans le pays face à la menace terroriste des talibans des jihadistes de Daesh.

Le président afghan Ashraf Ghani a néanmoins tenu à montrer l'exemple samedi matin en allant voter dans une école de son quartier.

Malgré l'importance du scrutin, les observateurs craignent un faible taux de participation.

Terrorisés, les Afghans sont aussi particulièrement écoeurés par la situation politique et économique du pays.

De graves dysfonctionnements ont par ailleurs été constatés pour l'organisation de ces élections à tel point que dans certaines circonscriptions électorales, des bureaux de votes resteront ouverts ce dimanche pour faciliter le vote des électeurs.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Afghanistan, plus d'un million de filles n'ont pas accès à l'éducation au début de l'année scolaire

Plus de 165 000 migrants afghans ont quitté le Pakistan pour rentrer dans leur pays en octobre

Afghanistan : au moins mille morts dans le séisme de samedi